Comment observer le ciel ?

En plus d’être une science, l’observation du ciel est un art. Elle doit se faire de façon méthodique pour plus de confort et de sérénité. Scruter le ciel permet de se détendre, de s’émerveiller et de contempler sa beauté. Quel que soit votre niveau en astronomie, cet exercice est à portée de tout le monde. Il suffit d’avoir les bons outils et de connaître la méthode la plus adaptée. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir des étoiles filantes. Alors, comment bien profiter du ciel et de ses astres ?

Choisir le bon matériel

Pour bien observer le ciel, il faut se doter des bons matériels. Ces différents outils vous permettront de vivre la meilleure expérience possible. L’outillage s’impose particulièrement aux personnes qui ont envie de voir bien plus que ce que l’on peut apercevoir à l’œil nu. Ainsi, pour une observation réussie, vous aurez besoin d’un Téléscope. Afin d’être mieux guidé, il vous faudra aussi une boussole. Elle servira de repérage et devra être associée à une carte des étoiles.

Vous pourrez ainsi voir les astres en fonction de leur positionnement dans le ciel. Si vous avez une application carte ciel sur votre téléphone, vous pouvez aussi en faire usage afin de vous retrouver. D’autres équipements vous seront aussi utiles. Il s’agit entre autres d’une chaise, de bouteilles d’eau, de gants. Une lampe torche pourrait aussi vous servir d’éclairage. Les passionnés de photographie ne devront surtout pas oublier leur appareil photo.

Se placer à un endroit stratégique

Pour bien observer le ciel avec votre Téléscope, il est aussi important de se positionner sur le meilleur angle. Quel que soit l’endroit où vous êtes, il faudra que le ciel soit assez dégagé. La météo devra vous être favorable ce jour-là. Outre cet aspect, il est important de choisir un point à partir duquel votre observation ne sera pas perturbée par les lumières artificielles. En effet, les lampadaires et poteaux électriques, de par les lueurs, peuvent influer sur les lumières naturelles.

Un conseil : dans la mesure du possible, éloignez-vous des zones urbaines. Il est conseillé de vous rendre plutôt à un endroit sombre pour bénéficier d’un beau ciel étoilé. Les régions rurales sont celles qui se prêtent le mieux à ce genre d’observation. Ayant peu de lumières artificielles, elles vous permettront d’avoir une vue claire et limpide du ciel.

Observer le ciel selon les périodes de l’année

Vous pouvez observer le ciel à n’importe quelle période de l’année. Certaines constellations y sont visibles tout le temps. C’est le cas de la Grande Ourse par exemple. Toutefois, selon les saisons, certains astres peuvent être plus ou moins visibles. En automne par exemple, vous pourrez observer Mars, Saturne et Persée.

En saison estivale, l’observation du ciel vous permettra de voir le fameux triangle d’été composé des constellations de l’Aigle, du Lyre et Cygne. En période hivernale, la constellation la plus visible est celle d’Orion. Enfin, au printemps, les observateurs verront les constellations du Lion, du Cancer et la planète Jupiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *