5 éléments à prendre en compte lors de votre développement à l’international

L’expansion de votre entreprise dans les territoires étrangers est un défi difficile qui nécessite une planification précise et longue. Quel que soit le succès de votre organisation sur votre territoire. Les agences spécialisées dans la fourniture de services de traduction professionnelle ont un rôle énorme à jouer. En plus de la simple traduction de votre contenu, ils vous aident à réaliser vos objectifs de manière efficace.

Avant de décider de s’aventurer sur un marché étranger, il faut tenir compte de certains facteurs clés. Vous devez également garder à l’esprit que les entreprises doivent être flexibles et disposées à s’adapter à de nouveaux environnements afin de réussir à l’étranger. La vente de biens et de services à l’étranger diffère du marché national de l’entreprise.

Les entreprises qui pénètrent sur un marché étranger doivent s’attendre à devoir relever de nombreux défis. Les lois, les demandes des consommateurs et les réglementations locales doivent toutes être prises en considération. Les obstacles sont souvent aggravés par les barrières linguistiques et les différences culturelles.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur cinq aspects commerciaux clés à prendre en considération avant de vous développer à l’étranger.

1. Vente et communication

Que vous envisagiez d’établir une présence physique à l’étranger ou que vous vous appuyiez sur votre site web et d’autres canaux numériques, une communication forte avec les clients est la clé des conversions. Il est donc essentiel de préparer votre site et vos supports marketing dans la langue maternelle de votre public cible.

72 % des internautes passent leur temps à visiter des sites web qui publient du contenu dans leur langue. Les consommateurs effectuent également des recherches dans leur propre langue.

Pour permettre à votre site web d’être visible dans les moteurs de recherche, il est essentiel de publier le contenu dans la langue de votre public cible. N’oubliez pas non plus de mettre à jour tous les signaux SEO pertinents dans la langue cible. Il s’agit notamment des titres ou des descriptions des pages, car cela permettra à vos visiteurs de vivre une meilleure expérience.

En outre, la majorité des consommateurs disent préférer acheter des marchandises sur des sites web rédigés dans leur langue maternelle. D’autres supports marketing tels que les brochures, les affiches doivent également être traduits dans la langue dominante de votre marché.

La langue n’est pas le seul aspect que les spécialistes du marketing doivent prendre en considération. Les images, les couleurs et la présentation générale sont toutes perçues différemment par les publics d’autres pays. Tout cela peut être directement influencés par les nuances socioculturelles. Par exemple, au Japon, le blanc est traditionnellement porté lors des funérailles et est donc associé au deuil. Dans les pays occidentaux, il symbolise la propreté et la fraîcheur.

Les entreprises doivent également choisir les images avec soin. L’appropriation culturelle est un sujet sensible dans le monde d’aujourd’hui. Si vous utilisez une image stéréotypée de votre public cible qui n’est pas pertinente ou même vraie, vous risquez de vous aliéner le marché.

Afin de préparer efficacement vos ventes et votre communication, il est recommandé de choisir une agence de traduction qui fournit des services professionnels de localisation et de transcréation. Elle pourra ainsi effectuer vos traductions marketing pour votre développement à l’étranger.

En outre, il est judicieux de faire appel à un linguiste expert dont la langue maternelle est celle du pays ciblé, car il sera en mesure de mieux comprendre l’état d’esprit des consommateurs de votre public cible.

La localisation de votre site web et de vos supports marketing vous aide à entrer en contact avec votre public.  Par la suite, vous augmentez vos chances de gagner la confiance des consommateurs et de convertir plus de prospects.

2. Liens culturels

La compréhension de la culture du public local, ainsi que les dangers de l’appropriation culturelle sont des éléments extrêmement importants pour un public étranger.

De subtiles différences peuvent avoir un impact sur la manière et le moment où vous faites votre publicité. Les chaînes que vous choisissez peuvent également être différentes. Les différents pays utilisent des moteurs de recherche, des réseaux de médias sociaux et des publications différents. Les entreprises ont besoin de savoir quels magazines leur public cible lit.

Les valeurs culturelles et les croyances diffèrent également d’un pays à l’autre. Elles peuvent même varier au sein d’un même pays – l’Espagne en est un bon exemple. Le recours à un traducteur connaissant bien la région peut s’avérer inestimable.

Lorsque vous faites de la publicité auprès d’un public international, vous devez également tenir compte de ce qui est culturellement approprié. Si un public étranger trouve votre publicité offensante, il ne verra pas d’un bon œil votre marque et il pourrait mettre du temps à s’en remettre.

De plus, il n’est pas rare qu’une autorité de normalisation de la publicité interdise les publicités pour des références qu’elle considère comme inappropriées. Par exemple, la Chine a interdit une publicité Nike qui mettait en scène le joueur de basket, LeBron James engagé dans un combat avec un personnage de Kung Fu animé et des dragons, parce que cela était considéré comme une insulte à la dignité nationale.

Les pays asiatiques accordent plus d’importance au respect dans les relations d’affaires que l’Occident. Par exemple, en Chine, un “non” direct est considéré comme une insulte et peut sérieusement nuire à vos relations commerciales.

Même un geste aussi anodin qu’un mauvais salut ou le fait de ne pas présenter une carte de visite à vos interlocuteurs peut être mal interprété. Que vous souhaitiez vous engager avec une autre entreprise ou des consommateurs, il est impératif de comprendre leur culture.

Un autre avantage de s’adonner à la culture locale est qu’elle vous permet de reconnaître les tactiques de vente et de marketing de vos concurrents. Cela peut également vous fournir des informations précieuses sur la manière dont vous abordez les campagnes de marketing et dont vous établissez votre modèle commercial.

 3. Comprendre les lois du pays

Avant de se développer à l’international, il est prudent de comprendre les lois locales et leur impact sur vos objectifs. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte, notamment la réglementation en matière de commercialisation, les taxes, les exigences de conformité, la responsabilité, les douanes et les restrictions à l’importation/exportation.

Les coûts pour les entreprises internationales seront plus élevés que pour les entreprises locales. Vous devez donc vous demander si les obligations légales imposées aux entreprises internationales font de votre entreprise dans les territoires étrangers une option viable.

En outre, les mécanismes réglementaires peuvent réfléchir à la manière dont votre marque peut être reçue par le pays dans son ensemble. Votre obligation légale reflète-t-elle l’ouverture ou l’étroitesse d’esprit de votre public cible ?

Le coût de la pénétration du marché aura un impact sur vos prix. Les entreprises internationales doivent généralement supporter des coûts supplémentaires tels que les licences, les visas, une TVA et des obligations fiscales plus élevées, ainsi que les frais liés à l’embauche d’avocats et de comptables locaux.

4. Pénétrer un marché étranger

La manière dont votre entreprise pénètre un marché étranger peut également avoir un impact direct sur ses performances dans un nouvel environnement international. Par exemple, il est important de décider si vous devez pénétrer un marché par vos propres moyens ou s’il sera plus viable financièrement de vous associer à une entreprise déjà établie sur le marché choisi.

Dans certains pays du Moyen-Orient comme Dubaï et Abu-Dhabi, les entreprises internationales ne sont pas autorisées à créer une entreprise sans le soutien d’une entreprise locale. Cela signifie que vous devez une part de vos revenus à votre sponsor – plutôt que de payer des impôts à un gouvernement.

Bien que cela puisse paraître injuste, l’établissement d’un partenariat avec une entreprise locale peut présenter des avantages. Il est notamment avantageux de ne pas être ciblé par les syndicats locaux, de maintenir les frais généraux à un faible niveau et d’avoir un aperçu de première main des tendances de consommation locales, ce qui facilite les ventes.

Dans le cadre de votre contrôle préalable, vous devez également examiner si votre produit est nécessaire sur un marché particulier ou s’il doit être adapté aux besoins locaux. Y a-t-il un marché émergent que vous pouvez exploiter ou le marché est-il déjà saturé ?

Les marchés étrangers peuvent offrir aux entreprises des possibilités uniques d’innover. À l’ère moderne, l’innovation et la capacité d’être agile sur des marchés en évolution rapide sont des aspects essentiels de la survie des entreprises d’aujourd’hui.

La manière dont vous choisissez d’entrer sur un marché et le moment de votre entrée sur ce marché peuvent être des facteurs importants pour déterminer si vous êtes bien accueilli par votre public cible.

5. Embaucher des professionnels locaux

Certains des obstacles potentiels auxquels vous êtes confronté lorsque vous développez une entreprise à l’étranger pourraient être supprimés en faisant appel aux services d’un avocat et d’un comptable locaux. Il est également avantageux de faire appel aux services d’une agence de traduction qui a des contacts avec des linguistes locaux spécialisés en marketing et en droit, de préférence avec une expérience de première main.

Outre la possibilité de vous conseiller sur vos obligations légales, le recrutement de professionnels locaux peut également vous ouvrir d’autres portes vers des partenariats et des contacts commerciaux potentiels qui profiteront à votre entreprise.

Les avocats et les sociétés financières sont certainement utiles lorsqu’il s’agit de traiter avec des gouvernements étrangers. Comme vous pouvez l’imaginer, les documents juridiques et les formulaires fiscaux sont difficiles à comprendre, et des règles subtiles dont vous n’avez pas connaissance pourraient sérieusement retarder la création de votre entreprise.

L’embauche de locaux doit également s’étendre à vos fournisseurs et à votre équipe d’assistance à la clientèle. Lorsque vos interlocuteurs de première ligne sont des locuteurs natifs, ils peuvent mieux communiquer avec votre public et apprécier les différences culturelles.

Cela joue un rôle énorme dans la projection des valeurs de votre marque dans l’esprit de votre public. Lorsque les consommateurs étrangers voient une marque internationale faire de grands progrès pour comprendre les besoins de leur client et travailler avec des fournisseurs locaux, la perception du public à l’égard de votre entreprise est plus favorable.

L’internationalisation présente de nombreux avantages et bénéfices, qu’il s’agisse de l’augmentation des recettes et des parts de marché, de la croissance de la marque ou de la sensibilisation de la société. Néanmoins, le nombre de défis à relever est également important. Travailler directement avec une agence de traduction spécialisée dans le commerce international peut être extrêmement précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *