Green Cloud Computing : une tendance technologique majeure en 2022

Green Cloud Computing représente une nouvelle ère pour le Cloud, c’est une tendance technologique qui a pour objectif de repenser et d’optimiser les applications afin de réduire l’empreinte de l’industrie informatique sur l’environnement et sur le côté financier.

Retrouvez dans cet article l’objectif du Green IT, et les différents outils Green Cloud qui ont comme mission de réduire le taux de pollution et la consommation énergétique ! Trouvez une explication approfondie sur cette approche, respectueuse de l’environnement !

Le Green IT : sa mission principale

Le Green Cloud est l’application du Green IT au Cloud.

Le Green IT rassemble plusieurs technologies permettant aux entreprises et aux équipes IT d’assurer :

  • La diminution de l’empreinte du carbone
  • La réduction de la consommation énergétique
  • La réduction de l’émission de gaz à effet de serre

C’est grâce à des technologies pareilles que les entreprises éco responsables pourront favoriser le développement durable.

Le Green Cloud : une approche respectueuse de l’environnement

Le Green Cloud Computing ou le cloud computing vert est une approche qui respecte l’environnement en minimisant les déchets électroniques sur la plateforme cloud. Il contribue à la conception, la production et l’utilisation des espaces numériques, de façon à réduire son impact environnemental.

Les solutions Cloud permettent non seulement d’économiser de l’énergie, mais aussi de réduire les coûts opérationnels d’une entreprise.

L’informatique, respectueux de l’environnement, aide les utilisateurs à profiter des avantages du stockage en nuage et à réduire ses effets néfastes sur l’environnement et l’être humain. L’informatique en nuage verte comprend les pratiques suivantes :

  • La conception écologique
  • La production verte
  • L’utilisation écologique

Le Cloud offre des solutions adaptées aux entreprises pour mesurer et réduire l’impact de l’industrie informatique ou du numérique.

Des outils green cloud pour réduire le taux de pollution

Il existe plusieurs outils permettant aux entreprises de polluer moins :

  • Utiliser de services avec un coût énergétique réduit
  • Optimiser l’utilisation des ressources
  • Optimiser du code
  • Réduire la duplication des données
  • Réduire la facture
  • Calculer son empreinte écologique

Le FinOps : un levier important du Green Cloud Computing

Une infrastructure doit toujours être au service des applications. Il existe un lien direct entre l’infrastructure et le Green Cloud : le code des applications est un moyen important pour réduire l’empreinte CO2 sur le niveau environnemental et financier. L’optimisation du code est considérée comme une méthode efficace pour améliorer des performances et réduire l’usage du CPU et de la mémoire.

Pour le Green IT, le choix du langage a un impact sur la performance du code. En effet, le langage de type C ou Rust est plus économique énergétiquement que les langages sur machine virtuelle tels que Java et C#, ou encore par rapport aux langages interprétés comme : Ruby, Python et Perl.

L’impact, ou l’effet énergétique, n’est pas le seul indicateur qui définit le meilleur langage utilisé pour créer une application. L’utilisation du CPU et de la mémoire sont aussi des indicateurs importants à prendre en considération.

Côté utilisation CPU, empreinte mémoire et efficacité énergétique, c’est très efficace par rapport aux autres langages.

Pour conclure, le Green Cloud Computing impacte tous les secteurs et les couches de l’informatique (réseaux, machines virtuelles, services PaaS, machines physiques, code…). C’est pour cette raison que toutes les organisations et les entreprises seront concernées par cette tendance technologique.

La mission du Green Cloud computing se résume à la réduction de l’empreinte de CO2 sur l’environnement. La pollution causée par l’industrie informatique est très importante par rapport à celle liée à l’industrie aéronautique commerciale.

Avec le Green Cloud Computing, les clients et les entreprises obtiennent des émissions de CO2 réduites, et profitent des meilleures normes réglementaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.